L'avenir de l'entreprise sera
et humain et numérique

Médiation et qualité relationnelle

La médiation professionnelle est le recours à un tiers professionnel diplômé qui met en place un processus structuré permettant à des parties de développer, soit préventivement, soit en situation non désirée ou déjà en conflit, une qualité relationnelle qui va les emmener à trouver ensemble des solutions dans l’altérité à leur situation.

Le médiateur professionnel amène les parties à construire un projet commun et dans l’altérité qui mettra en place des solutions sur une Reprise ; un Aménagement ou Rupture de la relation.

Prévenir et résoudre les mésententes, les ruptures relationnelles, les différends, les risques psycho-sociaux, les conflits interpersonnels ou collectifs en intervenant par le process structuré de la médiation professionnelle et la qualité relationnelle.

Garantir une démarche protectrice des différents acteurs de l’entreprise par la QVT (Qualité de Vie au Travail) ; RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) et le risque juridique induit par le code du travail.

Ekuilateral crayons
ekuilateral-crayons.jpg

Médiation Professionnelle - Qualité Relationnelle

« Les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan d’une entreprise.
Sa réputation et ses hommes
»
Henry Ford

Parlons de la médiation professionnelle, qu’est-ce que c’est ?

  • La médiation professionnelle est le recours à un tiers professionnel diplômé qui met en place un processus structuré permettant à des parties de développer préventivement, en situation non désirée ou déjà en conflit une qualité relationnelle qui va les emmener à trouver ensemble des solutions dans l’altérité à leur situation.
  • Elle prévient et résout les mésententes, les ruptures relationnelles, les différends, les risques psycho-sociaux, les conflits interpersonnels ou collectifs.
  • Elle garantit une démarche protectrice des différents acteurs de l’entreprise par la mise en place d’outils de QVT (Qualité de Vie au Travail) ; RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) et le risque juridique induit.

Pourquoi mettre en place une médiation professionnelle ?

  • Vous devez et souhaitez prévenir les différends individuels, les conflits collectifs ainsi que les crises sociales afin de cultiver ou installer un climat d’entente sociale dans l’entreprise et préserver l’image de votre entreprise et son développement.
  • Vous avez la responsabilité de prévenir les risques psycho-sociaux dans votre entreprise. Cette responsabilité n’est pas que la prévention, vous avez une obligation de résultat (L. 4121-1 du Code du Travail).
  • Vous voulez attirer les talents, fidéliser vos équipes.
  • Vous voulez lutter contre l’absentéisme, promouvoir la qualité de vie au travail en termes de charge mentale et de bien-être au travail.

Entre quels acteurs peut-on mettre en place une médiation professionnelle en entreprise ?

  • Entre collaborateurs
  • Entre un collaborateur et un manager
  • Entre une équipe et un manager
  • Entre des équipes
  • Entre managers
  • Entre dirigeants
  • Entre ou/et avec les représentants du personnel
  • Entre l’entreprise et un tiers (clients, fournisseurs)

Quelle est la posture du médiateur professionnel ?

  • L'indépendance : vis-à-vis de toute autorité (hiérarchique, juridique, morale, religieuse et financière).
  • L'impartialité : vis-à-vis des acteurs du différend.
  • La neutralité : vis-à-vis des solutions adoptées par les parties.

Quel est le protocole de mise en place de la médiation professionnelle ?

  • Rencontre avec la direction pour une réunion d’informations et questionnements sur l’environnement et le contexte de l’entreprise, puis signature d’une convention.
  • La direction, ou autres acteurs de l’entreprise (selon la convention) prend directement contact avec le médiateur pour mettre en place une médiation professionnelle.
  • Le médiateur professionnel prend contact avec les parties et signe un ordre de mission avec la direction.
  • Le médiateur professionnel fixe le calendrier.
  • Le médiateur professionnel reçoit les parties en entretien individuel. L'objectif de ces entretiens est de clarifier les attentes et d’établir le principe de qualité relationnelle. Il permet également de clarifier le rôle du médiateur.
  • Le médiateur professionnel réunit les parties en réunion, l’objectif est dans un premier temps de faire le « BIP » Bilan ; Inventaire ; Projet. Ce dernier point “P” (projet) portant sur le futur, il sert à trouver les solutions « RAR » (Reprise ; Aménagement ou Rupture de la relation) dans un climat d’altérité.

Où se déroule la médiation professionnelle ?

  • Au choix, dans les locaux de l’entreprise ou dans un lieu neutre.

Quand doit se dérouler la médiation professionnelle ?

  • Le plus rapidement possible pour ne pas figer les situations et en tout état de cause en cas de conflit avéré, au maximum sous 4 jours.

Pourquoi ?

  • Vous souhaitez prévenir les différends individuels, les conflits collectifs ainsi que les crises sociales afin de préserver ou installer un climat d’entente sociale dans l’entreprise.
  • Vous avez la responsabilité de prévenir les risques psycho-sociaux dans votre entreprise. Cette responsabilité n’est pas que de la prévention, vous avez une obligation de résultat.
  • Vous voulez lutter contre l’absentéisme, promouvoir la qualité de vie au travail en termes de charge mentale et de bien-être au travail.
  • Vous voulez préserver votre image, Henry Ford disait « les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan d’une entreprise. Sa réputation et ses hommes ».

Pour qui ?

  • Entre collaborateurs
  • Entre un collaborateur ou une équipe et un manager
  • Entre équipes
  • Entre managers
  • Entre dirigeants, avec les représentants du personnel, avec un tiers (clients, fournisseurs)

Où et quand ?

Où : dans vos locaux ou dans un lieu neutre

Quand : en cas de conflit avéré, au plus tôt et maximum sous 5 jours.

La posture du médiateur

  • L’indépendance : vis-à-vis de toute autorité (hiérarchique, juridique, morale, religieuse et financière).
  • L’impartialité : vis-à-vis des acteurs du différend.
  • La neutralité : vis-à-vis des solutions adoptées par les parties.

Comment ?

  • Après avoir pris contact avec les parties et signé la convention et l’ordre de mission, le médiateur professionnel fixe le calendrier des entretiens individuels et de la réunion.
  • Le médiateur professionnel reçoit les parties en entretien individuel, l’objectif de ces entretiens est de clarifier les attentes et d’établir le principe de qualité relationnelle. Il permet également de clarifier le rôle du médiateur.
  • Le médiateur professionnel réunit les parties en réunion, l’objectif est dans un premier temps de faire le « BIP » Bilan ; Inventaire ; Projet. Ce dernier point (projet) portant sur le futur il sert à trouver les solutions « RAR » (Reprise ; Aménagement ou Rupture de la relation).